//taboola

UFC Paris: Ce que son combat contre Spivak va rapporter à Ciryl Gane

2 septembre 2023 à 17:25 par Emmanuel Bernard

1
Ciryl Gane revient dans l’octogone pour affronter le Moldave Sergey Spivak.

Ciryl Gane et Sergey Spivak s’affronteront ce samedi à l’UFC Fight Night France programmé à l’Accor Arena, à Paris. Le combat sera diffusé en pay-per-view et les deux hommes opposés ont déjà reçu leurs primes de combat.

Ciryl Gane sera le favori à domicile de l’UFC Fight Night

Le Français Ciryl Gane, qui est le favori du combat, touchera une prime de 500 000 dollars (465 000 €), plus un bonus de 100 000 dollars (93 000 €) s’il remporte le combat. Il prétendra également à une part des revenus du pay-per-view, qui pourrait lui rapporter plus ou moins 500 000 dollars supplémentaires. Au total, avec les revenus des commanditaires, Gane pourrait gagner jusqu’à 1,2 million de dollars (1,1 M€), selon les données de Sportspayout, pour ce combat programmé en soirée, ce samedi.

Le Moldave Sergey Spivak pour lui faire face

Le challenger moldave Sergey Spivak, pour sa part, touchera une prime de 400 000 dollars (370 000 €), plus une rallonge de 100 000 dollars s’il remporte le combat. Lui aussi recevra également une part des revenus du pay-per-view, qui pourrait lui rapporter 500 000 dollars supplémentaires. Au total, Spivak peut espérer 1 million de dollars (928 000 €),  pour ce combat.

Un combat pour espérer rejouer le titre dans la catégorie des lourds

Pour espérer rejouer tôt ou tard une chance pour la ceinture mondiale de la catégorie des lourds, Ciryl Gane n’a d’autre choix que de gagner pour effacer le douloureux souvenir de son combat pour le titre, perdu contre un Jon Jones alors expéditif au sol.

Vous aimerez aussi:  Manchester City: Les favoris des bookmakers pour l'après Guardiola


One Response to UFC Paris: Ce que son combat contre Spivak va rapporter à Ciryl Gane

  1. diakite says:

    pathetique Gane nous fait du yoka, on se demande comment il peut etre encore crédible face à de vrai adversaire ufc

    Répondre commentaire modifié suite à un signalement

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut de page ↑