PSG Transfert – Ça coûterait combien de recruter Lucas Paqueta (Flamengo) ?

3 septembre 2018 à 12:25 par Thomas

0

Lucas Paqueta serait une première cible du PSG, pour la prochaine fenêtre du mercato, en hiver. – @lucaspaqueta

Il est Brésilien, avec toutes les qualités que l’on octroie facilement aux joueurs auriverde, c’est-à-dire un sens du dribble et de la conduite de balle exceptionnels. Il s’appelle Lucas Paqueta, il est encore inconnu en France, mais à la vue de l’extrait diffusé ce dimanche matin par Téléfoot, on comprend que le PSG lorgne sur ce jeune talent de 21 ans. Le club de la capitale n’est pas le seul à le suivre, le Barça, Chelsea et Manchester City seraient aussi sur les rangs. En ce qui concerne Paqueta, on a déjà une idée de ce qu’un transfert pourrait coûter aux clubs concernés. Explications…

Une clause libératoire à 50M€ à payer pour le PSG ou les clubs intéressés

Professionnel depuis 2016, Lucas Paqueta a signé en même temps que son premier contrat, une clause libératoire avec le Flamengo. Selon Téléfoot, elle serait de 50 millions d’euros. Voilà au moins une donnée fixe pour le Paris Saint-Germain : pour l’enrôler, il ne faudra pas espérer moins, compte tenu de la concurrence, le Flamengo n’en a pas l’intérêt. Lucas Paqueta est estimé à une quinzaine de millions d’euros en valeur marchande, par la plateforme Transfermarkt. Son club de Rio de Janeiro n’a jusqu’ici pas d’urgence avec sa pépite, il l’a sous contrat jusqu’à la fin du mois de juin 2020.

Un salaire proche de 20.000€/mois pour le jeune Paqueta au Flamengo, au Brésil

Son salaire, parmi les plus élevé du Clube de Regatas do Flamengo est plus anecdotique à l’échelle du FC Barcelone, de Manchester City, de Chelsea ou du Paris Saint-Germain. Il avoisine les 20.000 euros mensuels, ça vaut à peine plus qu’un premier contrat pro pour ces clubs. Mais il est sûr qu’il sera généreusement augmenté, s’il doit traverser l’Atlantique pour gagner l’Europe.

Vous aimerez aussi:  PSG-OM: Ça coûte combien un billet pour le Classico au Parc ?


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut de page ↑