OM, PSG Transfert -Combien ça coûterait de recruter Henry Onyekuru (Everton) ?

31 octobre 2018 à 21:25 par Thomas

0

Henry Onyekuru appartient à Everton mais il ne peut toujours pas exercer en Premier League. En conséquence de quoi, il pourrait partir. – @c.henry21

Un ailier visé autant par le PSG que l’OM et d’autres en Europe, comme le Bayern Munich : Henry Onyekuru a des prétendants, y compris en France, selon les informations récentes du Mirror. Parti en Turquie un an, le temps d’un prêt, Henry Onyekuru rentrera ensuite à Everton retrouver un collectif dans lequel il n’est pas sûr qu’il soit désirable. Jeune joueur de 21 ans, l’international nigérian n’est qu’au début de sa carrière, c’est un avantage pour les clubs désireux de le recruter. Mais un atout aussi pour monter les enchères du côté des Toffees, dans le cas où le joueur ne serait pas conservé. A combien donc, pourrait se négocier un transfert d’Henry Onyekuru pour le PSG ou l’OM ? Voilà quelques chiffres liés à l’opération…

Une valeur marchande proche de 10M€, mais un contrat longue durée pour Henry Onyekuru

D’abord l’estimation marchande, c’est-à-dire l’indemnité sur le transfert, à régler à Everton. Le club de Liverpool a payé 8 millions d’euros au KAS Eupen en Belgique, pour lui faire traverser la Manche, en juillet 2017. Il n’a toutefois jamais porté le maillot bleu des Toffees, car il est en attente d’un permis de travail devenu obligatoire pour les joueurs extra-communautaires, depuis le Brexit anglais. Pour patienter, il enchaîne les prêts. A Anderlecht, d’abord et cette saison 2018-2019, au Galatasaray, à Istanbul. Performant en Belgique (19 matchs de championnat pour 9 buts), il l’est aussi en Turquie avec 2 buts en 8 rencontres jouées. Il s’est bonifié pour Everton. Selon Transfermarkt, sa cote sur le mercato approche la dizaine de millions d’euros. Sauf à ce que les « Blues » tiennent à s’en séparer, sinon il vaut forcément plus, du fait notamment de son contrat longue durée, signé jusqu’en 2022. Ce sont trois saisons et demi à compenser pour les clubs intéressés.

Un salaire présentement estimé proche de la moyenne à l’OM. Moins encore à l’échelle du PSG

Selon le journal turc Milliyet, le Galatasaray a la charge du salaire du joueur, le temps de son prêt, cette saison. Il le donne à 2 millions d’euros net, l’exercice complet. C’est l’équivalent traduit en brut, du salaire moyen de l’Olympique de Marseille, en 2018-2019. Et au PSG, un peu plus que les émoluments de Laywin Kurzawa et d’Adrien Rabiot, tant que ce dernier n’a pas prolongé ou s’est engagé ailleurs. S’il est aussi sollicité, l’international aux 5 sélections avec les Aigles du Nigéria, sera en position de force pour négocier.

Vous aimerez aussi:  RC Lens: Une école lilloise nouveau partenaire du Racing


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut de page ↑