Que pèsent les droits TV sur les revenus des clubs de la Ligue 1 ?

12 octobre 2020 à 20:50 par Thomas

2

Le poids des recettes de l’audiovisuel sur les revenus des clubs de la Ligue 1

Club Droits télé Revenus générés * Ratio audiovisuel/revenus
Nîmes 24,577 M€ 32,264 M€ 76,2 %
Angers 23,656 M€ 34,653 M€ 68,3 %
Monaco 75,649 M€ 111,647 M€ 67,8 %
Rennes 51,157 M€ 79,643 M€ 64,2 %
Reims 26,395 M€ 41,443 M€ 63,7 %
Nice 34,221 M€ 54,396 M€ 62,9 %
Lille 39,919 M€ 64,235 M€ 62,2 %
Dijon 21,212 M€ 34,129 M€ 62,2 %
Montpellier 31,682 M€ 51,078 M€ 62 %
Bordeaux 43,678 M€ 71,293 M€ 61,3 %
Saint-Etienne 42,186 M€ 74,374 M€ 56,7 %
Lorient (en L2) 6,894 M€ 12,412 M€ 55,5 %
Nantes 27,502 M€ 51,096 M€ 53,8 %
Strasbourg 26,023 M€ 48,667 M€ 53,5 %
Metz (en L2) 9,836 M€ 19,514 M€ 50,4 %
Marseille 59,818 M€ 129,574 M€ 46,2 %
Lyon 122 M€ 309 M€ 39,5 %
Brest (en L2) 5,931 M€ 16,839 M€ 35,2 %
Lens (en L2) 6,269 M€ 18,002 M€ 34,8 %
Paris 156,632 M€ 658,677 M€ 23,8 %
Vous aimerez aussi:  PSG la 2e, les plus grosses masses salariales du foot européen

* Hors produits des mutations


2 Responses to Que pèsent les droits TV sur les revenus des clubs de la Ligue 1 ?

  1. toto says:

    Lorient, Brest, Lens et Metz en L2????

    Voila comment perdre toute crédibilité… Une info; ça se vérifie (enfin, pour les vrais journalistes…). Du coup, le reste de l’article est auusi faux ?

    • Thomas says:

      Alors non. Tout est juste.
      Mais si vous lisez bien, il est écrit que les chiffres sont du bilan 2019 (les derniers officiels connus). Et qu’en conséquence, cette saison là, les quatre clubs que vous mentionnez évoluaient en Ligue 2. Vous aurez remarqué le grand différentiel entre les revenus produits par eux et ceux des clubs de la Ligue 1.
      Mais si vous ne lisez qu’entre les lignes, voilà comment on perd toute crédibilité…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut de page ↑

<<<<<<< HEAD