Girondins de Bordeaux – Ça coûterait combien de recruter Yassine Benzia (LOSC) ?

28 août 2018 à 13:05 par Thomas

0

Les Girondins de Bordeaux suivraient la piste de Yassine Benzia. – @benzia9

C’est un peu le branle-bas pressé et forcé aux Girondins de Bordeaux, tant que le temps l’autorise, jusqu’à la fermeture du mercato. Il y a le dossier brûlant, du coach à régler. Et des renforts à signer pour les besoins de l’équipe première ; même sans connaître celui qui prendra la suite de Gustavo Payet, bientôt officiellement remercié. Parmi les joueurs suivis par le FCGB, il y a Yassine Benzia, selon une information donnée ce lundi, par La Voix du Nord. L’ancien lyonnais n’est pas nécessairement candidat au départ et le LOSC, son club, ne serait pas pour le vendre, s’il ne lui fallait trouver des liquidités, à la demande de la Ligue de football et de son gendarme financier. Combien alors pourrait coûter Yassine Benzia aux Girondins de Bordeaux ou rapporter au LOSC ? Analyse…

Le LOSC voudrait au moins une dizaine de millions pour son joueur qui les vaut plus ou moins

Voilà trois ans, presque jour pour jour que le LOSC a enrôlé l’ancien lyonnais, moyennant une indemnité sur son transfert proche du million d’euros (hors variables possibles). Cet été, la direction nordiste souhaiterait selon L’Equipe ce mardi, dix fois la mise ou presque, soit environ dix millions d’euros pour libérer le joueur des trois ans de contrat qu’il lui reste. C’est plus que son estimation en transfert, plutôt proche de 6,5 à 7 millions d’euros, mais la demande reste « raisonnable » pour un joueur créateur offensif, de surcroît si l’opération se noue entre deux clubs d’un même championnat. Et potentiellement rivaux pour les places européennes.

Un salaire équivalent à celui d’un cadre qu’il deviendrait chez les Girondins de Bordeaux

Yassine Benzia a prolongé de quatre ans son contrat, au début du printemps 2017. Son salaire depuis, approche le million d’euros bruts estimés, la saison complète, sans les bonus additionnels. Ça vaut un cadre du vestiaire dirigé par Christophe Galtier, c’est la même équivalence, à l’échelle des Girondins de Bordeaux. Le milieu offensif international algérien jouera une coupe d’Europe, s’il rejoint le FCGB. C’est un argument qui compte dans la négociation et le choix final.

Vous aimerez aussi:  F1: Les salaires des patrons des équipes de la F1 2023


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut de page ↑