OL: Aulas envoie les jardiniers au Stade de France !

15 février 2012 à 17:57 par Palissarde

0
Jean-Michel Aulas @Iconsport

Jean-Michel Aulas @Iconsport

L’OL fait partie de ces clubs qui ont eu la chance de ne pas avoir été paralysé par le froid polaire qui s’est abattu sur le France ces dernières semaines. A Gerland, aucun match n’a été reporté, à la différence de ce qu’on a pu voir sur de nombreuses pelouses de Ligue 1, voire au Stade de France pour le désormais célèbre match de rugby du tournoi des 6 Nations, France-Irlande, ce samedi. Et si l’OL a réussi à passer entre les gouttes, ou plutôt les flocons et les plaques de glace, c’est en partie grâce au travail conséquent réalisé par les jardiniers de l’enceinte, ces derniers jours. Alors pour remercier ces hommes qui officient dans l’ombre, Jean-Michel Aulas, le président lyonnais, a décidé de les récompenser à sa manière…

Le président de l’OL régale le Stade de France aux jardiniers de Gerland

Aulas a décidé d’inviter le staff d’entretien au Stade de France, le 14 avril prochain, pour assister à la finale de la Coupe de la Ligue entre l’OL et l’OM. Une information délivrée par la chaîne I>Télé, ce mercredi, et reprise par plusieurs médias depuis. Mais si l’OL a réussi à s’éviter les problèmes liés à la météo ces derniers semaines, le club ne le doit pas uniquement à ses jardiniers. Il s’agit également du résultat de l’investissement massif réalisé par le club pour chauffer Gerland. La pelouse bénéficie en effet aujourd’hui  d’un traitement particulier.

L’OL aurait la pelouse la mieux protégée de France contre le froid !

Vous aimerez aussi:  Quels sont les sponsors maillots les plus riches en Ligue 1 ?

Un système de chauffage mis en place en 2010. Son installation avait coûté, à l’époque, 1 million d’euros dans un investissement réalisé conjointement par le club et la municipalité. Gerland est en fait aujourd’hui chauffé par un système de radian qui permet d’éviter le gel des racines d’herbe. Grâce à ce fameux système, la pelouse de l’OL est aujourd’hui considérée comme l’une des mieux protégée de France contre le froid. « Avant on bâchait et on chauffait par soufflerie. Aujourd’hui, on est sûr que la pelouse ne gèle plus. Et on fait des économies d’énergie », se félicitait il y a une semaine Thierry Braillard, l’adjoint aux sports , dans les colonnes du journal Le Progrès. Les jardiniers, eux, fêteront la réussite du chauffage de Gerland, au Stade de France !

no images were found


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut de page ↑