Girondins de Bordeaux: « Moins important » qu’avant pour M6

27 février 2012 à 18:02 par admin

0
Le propriétaire des Girondins de Bordeaux, Nicolas de Tavernost - Photo @IconSport

Le propriétaire des Girondins de Bordeaux, Nicolas de Tavernost - Photo @IconSport

Selon Frederic Beigbeder, l’amour ne dure que trois ans. Pourtant, entre les Girondins de Bordeaux et Nicolas de Tavernost, propriétaire du club et président du directoire de M6, l’idylle a commencé en 1999. Sauf que comme dans toutes relations qui se respectent, il y a des hauts et des bas. Lors du bilan financier du 15 février, Nicolas de Tavernost avait déclaré ne « jamais se ruiner pour du sport ». Ce lundi, le dirigeant bordelais risque, une nouvelle fois, de décevoir les supporters girondins. Dans les colonnes du journal Les Echos, celui-ci a avoué que le club au scapulaire était devenu «aujourd’hui un peu moins important». Ambiance…

Les Girondins de Bordeaux et M6 : On fait quoi maintenant ?

Le football français connaît actuellement un tournant. Après le rachat du PSG par les Qataris et l’arrivée de la chaîne Al-Jazira, quelle importance accorde aujourd’hui M6 aux Girondins de Bordeaux et quelle évolution voit le dirigeant de la chaîne pour le club dans les années à venir  ?  « Au début le club des Girondins de Bordeaux nous a beaucoup servi dans le milieu du foot, constate Nicolas De Tavernost. Aujourd’hui, c’est un peu moins important pour nous. Mais nous sommes engagés dans la construction d’un stade. Nous ne sommes pas opposés à l’idée de développer le club avec un partenaire.»

Pour les Girondins de Bordeaux, Nicolas de Tavernost a un plan économique « acceptable »

Vous aimerez aussi:  Les Girondins de Bordeaux recrutent un nouveau sponsor sur le maillot

Un enthousiasme freiné qui reste dans la suite logique des dernières déclarations du propriétaire du club : « Le sport est un événement fédérateur mais on peut tout à fait s’en passer sur M6», avait lâché le dirigeant des Girondins de Bordeaux il y a deux semaines. Le plan de route du club de Jean Louis Triaud semble désormais tout tracé avec une politique à «conditions économiques acceptables.» Pas sûr que cela fasse vraiment plaisir aux supporters bordelais. Heureusement, les résultats sportifs sont là actuellement…

A lire aussi : Girondins de Bordeaux, « M6 peut se passer de sport »

no images were found


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut de page ↑