L’autre marathon d’Asics à Paris

1 avril 2022 à 16:25 par Thomas

0
Le salon du running est, pour Asics, l’un des temps forts du partenariat noué avec le Marathon de Paris. Mais la marque joue désormais la carte de la séduction, au-delà du week-end de l’événement. Photos : @AlbinDurand/ASICS 

C’est une course dans la course, pour appuyer le leardership de la marque, sur le marché français (près de 30% des pratiquants). Pendant trois jours, en marge du Schneider Electric Marathon de Paris, à la Porte de Versailles, Asics occupe l’espace pour convier un maximum de visiteurs, à tester sa « Run expérience ».

Un stand de 1 500 m2 au salon du running

Les attendent, sur les 1 500 m2 du stand, des tapis de course et des podologues autour, qui analysent et diagnostiquent les foulées, pour que chacun puisse trouver, la juste chaussure à son pied. Car, comme nous l’explique Arnaud Leroux, directeur marketing France et Europe du sud, d’Asics : « Chaque année, un runner sur trois se blesse et dans la grande majorité, ce sont des gens qui ne courent pas avec des chaussures adaptées ». Sur un bassin proche de 14 millions de pratiquants en France, c’est dire le nombre de lésions, fractures ou autres douleurs musculaires.

Asics un partenaire ancien et fidèle du Schneider Electric Marathon

« Certes, nous sommes un équipementier, mais nous voulons être plus que cela : un accompagnateur du voyage. L’une des caractéristiques fortes de la marque, c’est la bienveillance et la proximité avec les runners. Si Asics était une personne elle serait dans le peloton du marathon et pas forcément à l’avant ». C’est pour cela que l’équipementier japonais, en tant qu’officiel du Schneider Electric Marathon de Paris, depuis treize ans et au moins jusqu’en 2025, ne construit pas ce partenariat, que sur le seul week-end précédent l’épreuve.

D’un stand purement commercial, à la « Run expérience »

« C’est l’un des deux gros changements opérés ces trois dernières années du partenariat », détaille Arnaud Leroux. « Avant, nous mettions tous nos oeufs dans le week-end du marathon, et depuis trois ans, nous avons un peu « dézoomé », en plaçant des activations, en amont et après le marathon. Nous voulons être là, dès la prise du dossard. » Quant à l’espace réservé au groupe, sur le salon du running, sa raison d’être a basculé ; avant purement commercial, avec la seule intention de vendre des chaussures, « la priorité est désormais de créer de l’expérience, qui après nous fera peut-être vendre. »

Près de 30% de participants portent des chaussures signés Asics

« Aujourd’hui, au salon, nous plantons les graines de demain », résume le responsable de la marque sur le territoire, qui aura ce dimanche matin, un aperçu du bénéfice des efforts de ses équipes ; en moyenne sur les dernières éditions, un peu moins de 30% des participants du Marathon de Paris étaient chaussés d’Asics. Combien cette année ?…

Vous aimerez aussi:  PSG: Un sponsor régional pour le marché chinois (et bientôt un centre de formation)


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑