OM, Andrade: L’avantage d’être à Marseille pour les impôts…

22 août 2012 à 14:15 par Marcelo Martins

0

Elinton Andrade | @IconSport

En juin dernier, le ciel s’écroulait un peu sur la tête d’Elinton Andrade – âgé de 33 ans, son contrat à l’OM prenait fin. Depuis, l’ex-gardien marseillais espère plus que tout réintégrer l’effectif, se maintenant très affuté physiquement le cas échéant. Son désir de retrouver ses anciens partenaires est tel qu’il a obtenu de José Anigo – directeur sportif de l’OM – la permission de continuer de s’entraîner à la Commanderie. Toutefois, derrière tout cela, se cache une petite histoire d’impôts comme le raconte le Brésilien dans les colonnes du Parisien. Explications.

OM: Andrade veut redevenir marseillais, impôts compris

« En France le mieux, c’est de rester à l’OM, j’ai mes impôts à payer ici. Si je vais dans un petit club, tout l’argent qu’ils me donneront passera dans les impôts liés à mes revenus marseillais. Je ne pourrais pas manger ! », s’exclame Andrade. C’est donc dans une situation difficile d’attente que vit l’ex-rempart numéro 2 de l’entité phocéenne. Si le paiement de ses impôts, une source réelle et « vitale » de motivation, justifie son désir de « come-back » à l’OM, Andrade veut également poursuivre sa vie dans la ville de Marseille, qu’il apprécie fortement.

Vous aimerez aussi:  PSG: Un nouveau partenaire commercial pour le Paris Saint-Germain

Andrade, un salaire beaucoup moins gros que celui de Bracigliano

Malgré le fait que sa famille vive loin de lui – cela fait « 40 jours » qu’il ne l’a plus vu, depuis son retour de vacances du Brésil – Andrade espérera l’OM jusqu’au 4 septembre prochain, date de fin du mercato. Si Vincent Labrune ne lui a rien promis quant à son éventuelle réintégration, la direction olympienne pourrait reconsidérer cette  possibilité. Car Gennaro Bracigliano, portier remplaçant de l’OM, touche la coquette somme de 80.000 euros par mois (!) A l’heure ou la cure d’austérité budgétaire est de mise à Marseille, remplacer l’Italien par le Brésilien pourrait s’avérer être une belle économie au niveau salarial. En effet, les émoluments d’Andrade n’ont rien à voir avec ceux de Bracigliano: « Mon salaire? C’est rien du tout! » déclarait-il à mediafootmarseille.fr le mois dernier. Au duo Labrune – Louis-Dreyfus de fortement y penser…

Ecrit par @Marcelo6Martins

Le best of des voitures de l’OM en vidéo


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut de page ↑