Kobe Bryant, Tiger Woods et les sportifs US les plus détestés

8 février 2012 à 13:32 par Palissarde

0

no images were found

Le magazine Forbes publie ces dernières semaines un sondage Nielsen sur les sportifs que les Américains détestent le plus. Autant dire qu’appartenir à un tel classement n’est pas franchement l’objectif des sportifs professionnels… Difficile, en effet, de séduire des sponsors quand on sait que près de la moitié de la population US ne vous portent pas dans son coeur. Ainsi, dans ce Top 10, on retrouve des stars internationales qu’on connait bien en France, comme par exemple le golfeur Tiger Woods ou les basketteurs américains, Kobe Bryant et Lebron James.

Tiger Woods 2e sportif US le plus détesté, Kobe Bryant 7e !

Woods occupe la 2e place de la hiérarchie avec un « taux d’insupportabilité » donné à… 60% ! Visiblement, les Américains n’ont toujours pas pardonné au sportif le mieux payé au monde ses infidélités conjugales avec son ex-femme, Elin Nordegren. Kobe Bryant, lui, souffre simplement de son énorme notoriété. Connu par tous les Américains, sa célébrité déchaîne les passions. Il y a ceux qui aiment la star des Lakers et ceux qui la détestent. Au final, son taux d’insupportabilité est évalué à 45%. Kobe est le 7e sportif le plus détesté des Etats-Unis. Il est tout juste devancé par son grand rival des Miami Heats, The Chosen One Lebron James. Le transfert de la vedette de Cleveland vers les Heats en 2010 n’a pas plus à beaucoup de monde et cela se traduit directement dans les sondages de notoriété.

Le golfeur américain Tiger Woods

Michael Vick, au top de l’impopularité…

Vous aimerez aussi:  Clichy "the place to be" du team GB aux Jeux 2024

Mais toutes ces stars n’arrivent pas à la cheville de la star de la NFL Michael Vick. Le quarterback des Eagles de Philadelphie fait pourtant partie des joueurs de foot US les plus célèbres et les plus talentueux de la planète. Mais son image auprès des Américains est plombé par ses déboires extra-sportifs. Michael Vick est en effet aussi connu du grand public pour ses démêlés avec la justice que pour ses performances sportives. Il y a quelques années, il a organisé des combats de chiens illégaux et a avoué avoir tué par noyade ou par pendaison les chiens peu efficaces au combat. Résultat: 23 mois de prison ferme et la perte de son sponsor, Nike. Les Américains ne lui ont visiblement toujours pas pardonné…

 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑