PSG, Eintracht: Combien vaut désormais Junior Dina Ebimbe sur le mercato ?

30 août 2022 à 18:10 par Leo Faussemagne

0
L’avenir de Junior Dina Ebimbe se joue désormais entre le PSG qui l’a prolongé et l’Eintracht Francfort, qui dispose d’une option d’achat.

La semaine dernière, le jeune Éric Junior Dina Ebimbe a prolongé son contrat d’un an avec le PSG, son club formateur. Le milieu de 21 ans a ensuite été prêté à l’Eintracht Francfort, vainqueur de la Ligue Europa la saison dernière et qualifié pour la phase de groupe de Ligue des Champions (dans le groupe D avec l’OM). La formation allemande devra obligatoirement lever l’option d’achat du parisien, si le club se maintient en Bundesliga à l’issue de la saison en cours, ce qui est hautement probable.

Le PSG prête Dina Ebimbe à l’Eintracht Francfort

Né en Seine-Saint-Denis, le Franco-camerounais intègre à 12 ans le centre de formation du PSG, après six années passées à Sarcelles. En 2019, avant même d’avoir disputé un match avec l’équipe première, il est prêté au Havre, en Ligue 2. L’année d’après, le jeune milieu est de nouveau prêté mais à Dijon en Ligue 1, où il prend part à 30 rencontres de championnat. Le club bourguignon avait d’ailleurs levé son option d’achat, avant que le PSG ne fasse valoir son droit de véto, prévu dans le contrat du joueur. Avec seulement 14 apparitions la saison dernière dans son club formateur, le natif de Stains a signé à Francfort, après avoir étendu son bail dans la capitale d’une saison. Désormais lié jusqu’en 2024 à Paris, Dina Ebimbe est évalué à 5 millions d’euros sur le mercato actuel, d’après Transfermarkt. C’est moins que le montant de son option d’achat, qui devrait rapporter 6,5 millions d’euros au club parisien.

Vous aimerez aussi:  Combien de marques déposées à l'INPI comptent les clubs de Ligue 1 ?

Il était déjà proche de l’Allemagne l’hiver dernier

Avant son départ en prêt cet été, Dina Ebimbe était déjà proche de trouver une porte de sortie outre-Rhin, lors du dernier mercato d’hiver. Les contacts entre le PSG et le Bayer Leverkusen étaient avancés et un accord autour d’un prêt avec option d’achat de 15 M€ était dans les tuyaux, selon RMC Sport. Mais le club champion de France a été trop gourmand et le titi parisien est finalement resté au club jusqu’à la fin de la saison. Dans son contrat à l’Eintracht, le club de la capitale a inclus une clause de rachat, dont le montant n’est pas connu. Ceci dans le but de ne pas réitérer les erreurs du passé, notamment après les ventes de Nkunku et Diaby, déjà en Bundesliga.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑