OL : La valorisation de Malo Gusto explose sur le mercato

19 mars 2022 à 12:40 par Thomas

0
OL transfert Malo Gusto
Malo Gusto est l’une des révélations de l’OL et de la Ligue 1, à droite de la défense des Gones.

Un peu plus d’un an après son baptême du feu en Ligue 1, Malo Gusto prend du grade. Profitant de la méforme du capitaine Léo Dubois, au même poste de latéral droit, le jeune homme de presque 19 ans a plus d’une vingtaine de rencontres dans les jambes, depuis l’entame de cet exercice 2021-2022. Il est un autre « baby gone », formé dans l’excellente pouponnière à talent de l’Olympique Lyonnais. A peine majeur, de plus en plus influent sur le terrain, et avec un contrat long ; voilà autant de raisons qui justifient que la valorisation du joueur soit en hausse significative.

Plus ou moins 10 M€ la valorisation de Malo Gusto sur le mercato

Il est même parmi ceux qui, en Ligue 1, progressent le plus depuis l’entame de l’exercice sportif, pour la plateforme Transfermarkt. Sa cote est aujourd’hui estimée à 7 millions d’euros, sur le marché des transferts et elle est plus de 1 300% supérieure, à l’ouverture de la saison, en juillet dernier. Malo Gusto vaut plus encore, dans l’analyse des chercheurs suisses, de l’Observatoire du football ; il y est présentement valorisé de 10 à 15 millions d’euros. Pas mal pour un joueur formé au club.

Vous aimerez aussi:  Comment Nike a perdu Messi au profit d'Adidas pour un détail "insignifiant"

Une autre pépite en couveuse formé entre les murs de l’OL

Cela, étant l’estimation compensatoire des années qu’il reste contractuellement au latéral droit. Lequel a été prolongé sur la fin du printemps dernier, jusqu’au terme de la saison 2023-24, six mois seulement après sa première apparition, dans le groupe professionnel. Malo Gusto a paraphé son premier contrat professionnel avec l’OL, en fin d’année 2020, alors qu’il n’était même pas encore majeur.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut de page ↑