Girondins de Bordeaux: Gillot entraîneur (officiel), les détails financiers

6 juin 2011 à 17:14 par admin

0
Francis Gillot

Francis Gillot

C’est officiel, Francis Gillot est le nouvel entraîneur des Girondins de Bordeaux. Le technicien a signé, lundi, un contrat pour deux saisons. Il quitte donc le FC Sochaux. Pour les Bordelais, le nouveau coach aura coûté 300 000 euros en indemnité de transfert. C’est la somme que le club a dû débourser, selon L’Est Républicain repris par webgirondins.com, pour briser le contrat qui liait jusque-là le technicien au FC Sochaux jusqu’au 30 juin 2012.

Les Girondins de Bordeaux ont payé 300 000 euros pour débaucher Francis Gillot

300 000 euros, c’est l’équivalent de 6 mois de salaire de Gillot dans son ancien club. Dans le Doubs, ce dernier était payé 50 000 euros brut mensuel et touchait la 11e paie des entraîneurs de Ligue 1. En partant dans le Sud Ouest, le coach voit sa rémunération augmenter sensiblement. Aucun chiffre précis n’a encore filtré, mais on peut tout de même noter que son prédécesseur, Jean Tigana, recevait 110 000 euros par mois pour sa mission. Et avant lui, Laurent Blanc recevait 140 000 euros brut par mois…

Vous aimerez aussi:  Football Manager 2023: De Bruyne n°1, le top 100 des meilleurs joueurs

A Bordeaux, Gillot regarde l’Europa League à la télé… en étant mieux payé

Francis Gillot devrait donc approcher les 100 000 euros brut mensuel. Il recevra son plus gros salaire, mais disposera aussi du plus gros budget d’un club dans sa carrière. En 2010-2011, les Girondins de Bordeaux représentaient la 4e place financière du championnat avec 80 millions d’euros sur l’année. Le FC Sochaux était relégué à la 9e place avec 40 millions d’euros. Cela n’a pas empêché les Doubistes de se qualifier pour l’Europa League pour 2011-2012. Avec Bordeaux, Gillot regardera pour sa part la compétition devant sa télé… mais tout en étant mieux payé.

A découvrir: les budgets des clubs de Ligue 1 2010-2011

Salaires des entraineurs de Ligue 1 2010-2011


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut de page ↑