FCGB, SRFC : Combien vaut désormais M’Baye Niang sur le mercato ?

28 mars 2022 à 11:55 par Nicolas Toison

0
M'Baye Niang Girondins transfert
M’Baye Niang, un pur talent pour le football, pas toujours exploité à son maximum.

A de nombreuses reprises, le sport nous l’a démontré : le talent ne suffit pas pour s’imposer dans les plus hautes sphères du football européen. C’est le cas de M’Baye Niang. Pétri de capacités, le joueur n’a pas totalement réussi à confirmer, les attentes placées en lui. Il est passé par de nombreux clubs réputés, comme le Milan AC, Watford, ou encore le Torino. Durant le marché des transferts estival 2019, il est transféré au SRFC, contre une indemnité de 15 M€. Une aventure qui se terminera mal, puisque presque trois ans plus tard, l’attaquant, arrivé libre au FCGB, est estimé à 4,5 M€ par Transfermarkt. Un montant bien supérieur à l’estimation de l’Observatoire du football, à moins d’un million d’euros.

L’ancien du SRFC a signé un contrat de deux ans, avec une en option

Devenu un indésirable au Stade Rennais, M’Baye Niang était convoité par d’autres clubs français. Malgré l’intérêt de l’AS Saint-Etienne ou du FC Nantes, il a fini par s’engager avec les Girondins de Bordeaux, en fin septembre dernier. A 27 ans, l’international sénégalais a paraphé un bail, le menant jusqu’à la fin de la saison 2022-2023. Une option de prolongation d’un an a été incorporée dans le contrat.

Vous aimerez aussi:  FIFA 23: Voilà l'équipe la plus nulle du jeu FIFA 23

La première saison de M’Baye Niang avec le FCGB est compliqué

En posant ses bagages en Gironde, l’ex du Milan AC a connu des débuts difficiles. Ne faisant clairement pas partie des plans de Vladimir Petkovic, il a vu l’arrivée de David Guion, nouvel entraîneur des Marines et Blancs, comme une chance pour s’imposer dans l’effectif bordelais. S’il dispose de plus de temps de jeu, l’attaquant peine à avoir un impact sur les résultats de son équipe, qui est en grand danger de relégation.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut de page ↑