FC Lorient, ASSE: Combien vaut désormais Adil Aouchiche sur le mercato ?

13 septembre 2022 à 20:20 par Leo Faussemagne

0
Adil Aouchiche a quitté le Forez pour la Bretagne.

Transféré dans les toutes dernières heures du mercato estival, Adil Aouchiche a disputé ce week-end ses premières minutes avec le FC Lorient, entrant en cours de jeu face à Nantes. Après deux saisons à l’ASSE, le milieu offensif de 20 ans a été libéré de sa dernière année de contrat et a signé jusqu’en 2026 avec les Merlus. Son salaire, devenu trop élevé pour les finances stéphanoises, fut la principale raison de son départ, même si l’intéressé souhaitait également rester en Ligue 1, après la relégation des Verts.

Aouchiche quitte l’ASSE pour le FC Lorient

Né en banlieue parisienne, Adil Aouchiche joue quatre années au club de Tremblay-en-France avant de rejoindre le centre de formation du PSG, à l’âge de 12 ans. Il fait ses grands débuts le 30 août 2019 face à Metz, devenant le plus jeune joueur du PSG à démarrer une rencontre de Ligue 1, à seulement 17 ans. Après trois apparitions avec les A cette saison-là, le titi signe son premier contrat professionnel à l’AS Saint-Étienne, en juillet 2020. Sous le maillot vert, le franco-algérien dispute 77 rencontres avant que son club ne le libère de sa dernière année de contrat, cet été. Estimé à 10 M€ par Transfermarkt lors de son arrivée dans le Forez, le jeune milieu est aujourd’hui valorisé à 6 millions d’euros, sur le marché actuel.

Vous aimerez aussi:  Quels sont les clubs les plus dépensiers en Ligue 1 (hors trading) ?

Sur le podium des salaires de l’ASSE la saison dernière

En paraphant son premier contrat à Saint-Étienne, Adil Aouchiche a touché une prime à la signature, de l’ordre de 4 millions d’euros. Celle-ci étant étalée sur ses trois années de son contrat chez les Verts, le joueur formé au PSG ne devrait pas percevoir la dernière partie de sa prime, estimée à 1 M€. Selon L’Équipe, l’international français U20 percevait le troisième plus gros salaire du club la saison dernière, avec 180 000 € brut mensuels (90 000 € de base, plus la prime à la signature lissée).


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑