ASSE: Quand Ruffier compare Saint-Etienne et bling-bling Monaco

24 mars 2012 à 10:50 par Palissarde

3
Stéphane Ruffier @Icon Sport

Stéphane Ruffier @Icon Sport

Quelle est la différence entre l’ASSE et l’AS Monaco ? Une division répondront certains. Pas faux, pouvons-nous ajouter… Mais le niveau sportif actuel n’est pas le seul point de divergence entre les deux clubs… Un homme est bien placé pour en parler, c’est Stéphane Ruffier, l’actuel gardien forézien, encore titulaire dans les cages monégasques, l’an passé. L’Equipe Mag publie, ce samedi, un long portrait du nouveau boss des cages stéphanoises. Et à l’intérieur, Stéphane Ruffier donne son avis plus général sur la vie à Saint-Etienne et Monaco…

A Saint-Etienne, « les gens se lèvent tôt pour aller travailler, avoir un salaire… »

Une différence de train de vie entre les « gens qui se lèvent tôt » de Saint-Etienne et le monde plus bling-bling du Rocher, que le gardien de but juge tout simplement aux antipodes l’un de l’autre. A Monaco « quand vous vous levez le matin, il y a la mer et les palmiers, se prend à imaginer Stéphane Ruffier. Tout est beau. Quand on arrive à Saint-Etienne, on retombe dans la réalité. Il n’y a pas tout ce bling-bling, ce strass et ces paillettes. Ici, les gens se lèvent le matin pour aller travailler, avoir un salaire, un toit, pour se payer un abonnement au stade. On n’est pas dans le même monde qu’à Monaco. »

A l’ASSE, Ruffier a trouvé un club et une ville qui lui correspondent

Vous aimerez aussi:  Quels sont les maillots les plus et moins chers de la Ligue 1 ?

Stéphane Ruffier a-t-il la nostalgie de cette vie entourée de palmier et de VIP ? Pas franchement. Si on se fie au portrait du joueur dressé par L’Equipe Mag, l’ambiance du Forez semble beaucoup plus correspondre au tempérament du garçon. L’homme transféré pour 3 millions d’euros l’été dernier n’est, par exemple, pas un adepte des boîtes de nuit qu’il juge trop bruyantes. Discret dans la vie, il n’aime pas non plus s’épancher dans les médias. Bref, le people, ce n’est pas son truc. A l’ASSE, le gardien semble avoir trouvé un club et une vie qui lui correspondent…

En images, les plus beaux tifos des Green Angels

Image 1 parmi 6

@Iconsport


3 Responses to ASSE: Quand Ruffier compare Saint-Etienne et bling-bling Monaco

  1. LEROY says:

    Merci pour la reconnaissance d’un club comme Monaco qu’il lui a permit de rentrer dans le groupe France .
    Ce n’est pas en allant à l’entraînement à 10h du matin qu’il peut voire les milliers de pendulaires français qui arrivent à Monaco et les monégasques qui travaillent pour avoir un salaire et toit sur la tête.Avant de parler il ferait mieux de réfléchir mais pour ce qui de la réflexion avec un footballeur c’est difficile !!!!!!!!

  2. Name Pleneuf says:

    Pour se mettre les supporters des Verts dans la poche il n’a pas forcément besoin de cracher sur le club qui l’a formé depuis ses 15ans.
    Du reste, dans mes souvenirs: on fait plus discret qu’une Masserati Quatroporte blanche nacrée.

    Enfin en ce qui me concerne, je ne dors pas sur un cousin de lingots.

    Débile ces propos

  3. Name Angel says:

    Ceux qui ont compris en lisant ce texte que RUFFIER crachait sur son ancien club, ont du rater les cours de lecture en primaire…Il décrit seulement vu de son statut de privilégié les deux « ambiances » radicalement opposées. Quant çà l’interet de ce texte = ??? Qui ne se doute pas que la vie (de manière générale)doit être plus douce et bling bling à Monaco qu’à St é…..Bref encore des « news » (?) sans aucuns interet juste pour faire du remplissage…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut de page ↑