Super Bowl 2019 – Les salaires des Patriots vs ceux des Rams

3 février 2019 à 17:50 par Emmanuel Bernard

0

Toujours là, Tom Brady, le quarterback des Patriots a 41 ans et le salaire le plus élevé parmi tous les joueurs présents au Super Bowl 2019. – @TomBrady

Après la NBA et le football en Europe, la NFL est la troisième discipline proposant les plus hauts salaires du monde sportif. Ce dimanche soir, sur le synthétique de la Mercedes-Benz Stadium d’Atlanta, l’inusable Tom Brady (41 ans), sera le joueur le mieux payé du Super Bowl 2019. A 27 millions de dollars (23,5M€) cette saison, il a le cinquième salaire le plus élevé de la Ligue. Ceux qui le devancent dans cette hiérarchie sont tous, comme lui, des quarterback, car c’est le poste le plus valorisé.

Tom Brady est le joueur le mieux payé du Super Bowl 2019

Sa franchise des Patriots de la Nouvelle Angleterre verse près de 175 millions dollars (153M€), au total des joueurs de son collectif. La masse salariale est un peu plus élevée que celle des Rams, estimé proche de 157 millions de dollars (137M€), en 2019. Individuellement, Tom Brady on l’a dit, domine financièrement les joueurs présents cette nuit, pour le Super Bowl 2019. En près de 19 ans de carrière, le mari du mannequin brésilien Gisele Bündchen a cumulé une fortune colossale à près de 212 millions de dollars ; plus de 185 millions d’euros.

Des salaires un peu plus élevés du côté des Patriots que des Rams

Après lui, chez les Patriots suivent le cornerback Stephon Gilmore (14,8M$), Devin McCourty (free safety), à 13,4M$ et Rob Gronkowski (tight end), à 11,9M$. Dans le camp des Rams d’en face, c’est le defensive tackle, Aaron Donald, qui domine sa franchise, avec 17,1 millions de dollars, soit près de 15 millions d’euros la saison. Il devance Andrew Whitworth (offensive tackle) à 15,9M$ et Brandin Cooks (wide receiver), à 15,2M$. Rappelons qu’au foot US, une franchise à deux équipes : l’une dédiée aux phases offensives et l’autre s’occupant de défendre. Dans chacune des deux configurations, des postes sont plus valorisés que d’autres.

Vous aimerez aussi:  Km, sponsors, primes, direct TV... Les chiffres comparatifs des Tour de France 2023, hommes et femmes


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑