Stade Rennais Transfert – Combien ça coûterait de recruter Clément Grenier (EAG) ?

30 mai 2018 à 19:55 par joachim

0

Les récentes performances de Clément Grenier ont tapé dans l’oeil du Stade Rennais. Mais pas que… @EAGuingamp

Son pari de se relancer à l’En Avant Guingamp est réussi. En quatre mois, Clément Grenier est passé de deuxième voire troisième choix dans la hiérarchie de Lyon, a celui de dépositaire du jeu offensif breton. Sa deuxième partie de saison a éveillé l’intérêt de plusieurs clubs de niveau européen, mais également du Stade Rennais en Ligue 1. Selon le journal L’Equipe, le milieu de terrain bénéficierait d’un bon de sortie à 3 millions d’euros. Analysons ce que cela représente, à l’échelle du marché des transferts.

Une cote marchande un peu moindre mais un bon de départ en transfert à 3M€ pour Clément Grenier

A trois millions d’euros, c’est le signe que l’En Avant de Guingamp ne s’opposera pas au départ du joueur. Clément Grenier vaut un peu moins, plutôt 2 millions d’euros selon les estimations, mais le marché est incertain, son retour au premier plan est récent, sa cote marchande tend toutefois à la hausse. L’Olympique Lyonnais l’a libéré de son contrat, pour le laisser partir vers Guingamp, au mois de janvier dernier. Le milieu a signé un contrat d’une saison et demi, jusqu’à la fin de la prochaine, 2018-19. En 16 matchs avec l’EAG en L1, Grenier a marqué cinq fois et donné quatre passes décisives.

Sportivement et financièrement, Valence est peut-être devant le Stade Rennais

Pour coller aux plus modestes finances de l’En Avant, le milieu international français aux cinq capes sous le maillot bleu a rogné sur son salaire lyonnais. Il avoisine désormais selon L’Equipe les 55.000 euros mensuels brut. Moins surement au Stade Rennais qu’au FC Valence en Liga qui le suit également, Clément Grenier s’il ne l’égale pas, se rapprochera plus sportivement comme financièrement de son contrat à l’OL, proche de 300.000 euros mensuels.

Vous aimerez aussi:  FC Nantes: Le onze des recrues les plus chères de l'histoire du club


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut de page ↑