Stade Rennais – Ça coûte combien de recruter Nicholas Opoku (Amiens) ?

3 juin 2020 à 11:25 par Enzo Fiorito

0
Nicholas Opoku transfert Amiens Stade Rennais

D’Amiens, Nicholas Opoku pourrait passer au Stade Rennais, sans même revenir à l’Udinese où il est encore sous contrat.

Qualifié pour la première fois de son histoire en Ligue des Champions, le Stade Rennais va pouvoir goûter à la plus belle des compétitions européennes, s’il passe l’étape des tours préliminaires et des barrages. Autant dire, une tâche pas évidente qui va demander à l’effectif breton d’être prêt le plus rapidement possible. Suite au probable départ de Jeremy Morel, le troisième du championnat cherche à renforcer sa défense. Le nom de Nicholas Opoku (22 ans), prêté par l’Udinese à Amiens, revient avec insistance selon RMC Sport.

Rennes doit-il tenter le pari du novice Opoku ?

Fraichement débarqué de l’Udinese au mois de janvier dernier, sous la forme d’un prêt payant (500 000 €), avec option d’achat (autour des 4 millions d’euros), l’international ghanéen a disputé sept matches, tous en tant que titulaire, sous le maillot picard. Au final, il a pris part à peu de rencontres (arrêt du championnat suite à la crise sanitaire), mais elles ont été suffisantes pour taper dans l’œil du Stade Rennais. La valeur marchande du joueur est estimée à 800 000 euros par Transfermarkt et d’une fourchette de 2 à 4 millions d’euros du côté de l’Observatoire du football. Malgré une relégation en Ligue 2, le Sporting Club Amiénois a l’avantage d’être prioritaire grâce à l’option d’achat. Mais Rennes pourrait profiter de cette relégation, pour pouvoir s’attacher les services du jeune défenseur.

Un salaire relativement bas pour le club breton

En effet, Nicholas Opoku avoisine les 22 000 euros bruts mensuels, à l’Udinese. Un salaire bien inférieur à la moyenne des joueurs du Stade Rennais, proche de 75 000 euros bruts estimés par mois, cette saison 2019-20, qu’il faudra néanmoins revaloriser – plus ou moins conséquemment – pour espérer le recruter. A ce compte, le club managé par Julien Stephan ferait une bonne affaire en récupérant le défenseur ghanéen. A noter : six sélections sont à mettre à l’actif du joueur.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut de page ↑

<<<<<<< HEAD