PSG, Real ou Man Utd : Où jouera Paul Pogba la saison prochaine selon les bookmakers ?

30 mars 2018 à 20:40 par Thomas

0

Le PSG sort premier des bookmakers, comme destination prochaine de Pogba, s’il doit quitter Manchester United.

Le froid jeté entre Paul Pogba et son coach José Mourinho pousse de plus en plus le milieu de terrain vers la porte de sortie. Si les relations restent fraîches, c’est le Français qui partira puisque le technicien portugais a été conforté à sa place en étant prolongé en janvier, jusqu’en 2020, par Manchester United. Où, alors pourrait aller Pogba ? La piste la plus sérieuse le mène en France, jusqu’au PSG ; seul club de Ligue 1 qui soit en mesure de pouvoir payer le prix de son transfert et d’assumer ensuite son salaire.

Le PSG est la destination la plus probable des books anglais, pour le futur de Paul Pogba

Chez les bookmakers anglais, où les mises sur le mercato sont autorisées, le transfert de l’international français au club de la capitale vaut une cote moyenne de 6 contre un, c’est-à-dire qu’un euro peut-être gagné pour une mise initiale de 6. C’est le ratio le plus avantageux, il faut donc le prendre comme le plus plausible, à cet instant de l’exercice en cours. Sinon, il reste à Manchester United puisqu’il y est sous contrat jusqu’en 2021. Ou alors il débarque au Real Madrid, c’était déjà une destination chaude avant qu’il ne quitte la Juventus Turin, en 2016, pour finalement s’engager avec les Red Devils.

Vous aimerez aussi:  OL: Les 10 recrues les plus chères au CV de Laurent Blanc

Le Real Madrid voire la Juventus à un degré moindre ont aussi la cote

La cote d’un départ pour le club merengue est à 10 contre un ; dans un autre registre de transfert, c’est exactement la même cote d’un transfert de l’attaquant du Bayern Munich Robert Lewandowski au PSG. Sur Pogba, toujours, arrive en point de chute suivant, le retour du joueur en Italie, dans le cocon de la Vieille Dame qui l’a fait éclore. Qu’il retourne à la Juventus est coté à 20 contre un. Après quoi, les scénarios proposés sont tous très secondaires, à Manchester City, Chelsea, Arsenal ou au FC Barcelone, ces quatre clubs là valent tous une cote identique à 25 contre un. Ici ce n’est pas d’un intérêt dont il est question, plutôt d’une opportunité, si jamais la situation du joueur venait à se dégrader encore, forçant son club et lui à une séparation forcé. Ça pourrait tout changer…


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut de page ↑