OM – Quel salaire faudrait-il offrir pour recruter Max Meyer (Schalke 04) ?

28 juin 2018 à 15:20 par Daniel Monteiro

0

Max Meyer va quitter Schalke 04. Peut-être pour l’OM qui le suit depuis le sud de la France. – @maxmeyer95

Max Meyer est bientôt libre. Le milieu de terrain allemand est en fin de contrat avec Schalke 04, dans quelques jours, il pourra signer où il le souhaite, sans paiement d’une indemnité. Sa situation vaut l’intérêt de plusieurs clubs dont l’OM qui, selon Bild, aurait intensifié les contacts. « Gratuit » en transfert, le joueur l’est moins en salaire, quoique les chiffres donnés le concernant, se contredisent parfois.

Un salaire conséquent à offrir à Meyer pour l’OM ?

A Schalke 04, Max Meyer avoisine les 3,3M€ par an. Cet hiver, Schalke a formulé deux propositions d’extension, toutes écartées par le joueur. S’est dit alors, dans la presse allemande, que Max Meyer voudrait de 8 à 10 millions d’euros de salaire pour prolonger. Six mois plus tard, l’estimation a largement baissé ; le milieu de terrain privilégiant tel qu’il l’a dit, le choix sportif au financier. Ses prétentions n’en ont pas moins découragé des clubs comme l’Atletico de Madrid, le RB Leipzig, Hoffenheim ou le Borussia Dortmund. Manifestement pas l’OM qui devra néanmoins consentir des efforts financiers pour espérer l’embaucher. Efforts à produire sur le salaire proposé, sinon sur la prime à la signature pour compenser l’économie sur le transfert. Dans ce dossier, les Phocéens ont peut-être pour avantage, que l’agent du joueur est un certain Roger Wittmann, le même que Luiz Gustavo.

Un départ de Schalke 04 qui n’est pas conditionné par l’argent

Schalke 04 ne voulant pas revivre un cas « Goretzka », c’est-à-dire de laisser partir gratuitement un joueur important de son collectif a proposé en janvier dernier, une deuxième prolongation de contrat à Meyer, proche de 5,5 millions d’euros par an. S’il n’a pas souhaité continuer l’aventure chez les Bleus Royaux, ce n’est en rien conditionné par le salaire, comme il la précisé dans une interview accordée au Bild : « Ça n’a jamais été une question d’argent, sinon j’aurais accepté la deuxième offre ». Ça ne veut pas dire que ce jeune international aux 4 capes avec l’Allemagne va se brader au plus offrant. Il vaut mieux que cela…

Vous aimerez aussi:  OL: Eagle Football officiellement propriétaire, la première déclaration de Textor


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut de page ↑