Juventus Transfert – Combien ça coûterait de recruter Adrien Rabiot (PSG) ?

8 mai 2018 à 19:25 par Thomas

0

L’avenir de Rabiot au PSG est encore incertain, les spéculations vont bon train à son sujet. – @PSG

Faut-il s’attendre à un nouvel été mouvementé sur le front des transferts, au PSG ? Certains médias croient le savoir, notamment Tuttosport qui révèle l’intérêt de la Juventus Turin pour plusieurs joueurs parisiens. Parmi lesquels, le milieu français Adrien Rabiot. L’intérêt de la Vielle Dame n’est pas nouveau, il a déjà recruté Blaise Matuidi l’été, dernier, anciennement coéquipier de Rabiot à Paris. Sous contrat au Paris SG, jusqu’à la fin du mois de juin 2019, Rabiot tarde à prolonger ce qui peut renforcer l’idée d’un départ. A combien alors, pourrait se négocier un transfert du milieu de terrain du PSG ? Regardons…

Une valeur en transfert proche d’une quarantaine de millions d’euros pour Adrien Rabiot

Nous l’observions récemment, les estimations de la plateforme allemande Transfermarkt d’un côté ou du Centre international d’étude du sport de l’autre s’accordent sur une valeur proche d’une quarantaine de millions d’euros et plus ; c’est ce que vaut le milieu de terrain de 23 sur le marché des transferts. C’est plus cher que n’importe quel autre joueur formé au PSG et vendu par le club de la capitale. S’il quittait la Ligue 1, Adrien Rabiot pourrait même devenir le départ le plus cher, devant David Luiz à Chelsea (35M€) et plus anciennement, Ronaldinho au FC Barcelone (32,5M€). A contrario, s’il rejoignait la Juventus, il grimperait possiblement sur le podium des recrues les plus couteuses, après Higuain (90M€) et Buffon (53M€), mais devant Lilian Thuram (41,5M€).

qu’il prolonge au PSG ou parte à la Juventus, le milieu devrait être augmenté

Une chose paraît sûre pour Rabiot : il sera augmenté dans le courant de l’été. Soit parce qu’il accepte les conditions de son club et paraphe un nouveau contrat, soit en s’engageant ailleurs. Présentement, il avoisine les 280.000 euros bruts mensuels, sans les variables. A l’échelle du vestiaire parisien, ça le situe bien en-deçà du salaire moyen. En rempilant avec le Paris Saint-Germain il devrait au moins doubler ses revenus. Le concernant, il va y avoir urgence à régler son cas, sinon il arrivera libre au bout du prochain exercice. Et Paris ne fera pas l’erreur d’attendre pour perdre une plus-value sur un élément formé entre ses murs.

Vous aimerez aussi:  F1: Les détails du contrat de Pierre Gasly chez Alpine F1 Team


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut de page ↑