ASSE – Les recrues les plus chères de Jean-Louis Gasset en carrière

9 décembre 2017 à 20:20 par Thomas

0

Jean-Louis Gasse a troqué la casquette de n°1 à Montpellier, pour celle d’adjoint de Julien Sablé. – @Twitter

Une équipe bicéphale, c’est ce qui définit aujourd’hui le mieux l’ASSE, tant par sa direction articulée autour de Roland Romeyer et de Bernard Caïazzo, que depuis peu à la section sportive, avec Julien Sablé sur le banc de l’entraîneur et le plus expérimenté que lui, Jean-Louis Gasset pour le seconder. Ce dernier, reconnu pour son travail d’adjoint fidèle de Laurent Blanc, n’a pas toujours joué le rôle du lieutenant. Il lui est arrivé d’être le numéro un et d’avoir à ce titre, des recrues payées par ses employeurs.

Juste avant d’être l’adjoint de Sablé à l’ASSE, Gasset était numéro 1 à Montpellier

Disons-le clairement, il y en a eu peu. Et une qui a compté financièrement beaucoup plus que les autres. C’est Isaac Mbenza, signé pour le Montpellier HSC, en toute fin de mercato d’hiver 2017, moyennant une indemnité de transfert de 1,6 millions d’euros, sans les variables. Jean-Louis Gasset venait tout juste d’arriver au club, pour prendre la suite de Frédéric Hantz remercié. Avant cela, l’Héraultais de coeur et de souche a éprouvé d’autres bancs de touche, au Stade Malherbe de Caen, à l’étage inférieur puis au FC Istres, sur la fin de la brève et fulgurante accession du club provençal.

3,2M€ au cumul des transferts, c’est ça de plus pour l’ancien compère de Laurent Blanc

C’était entre janvier 2005 et 2007, Jean-Louis Gasset a tenté de maintenir le club parmi l’élite. Avec très (très) peu de moyens. En vain. Malgré un million et demi d’euros investis sur trois joueurs, le FC Istres n’a pas résisté. Nie les saisons d’après d’ailleurs, il évolue désormais en championnat régional. Au total, 3,2 millions d’euros (hors bonus) ont été diversement dépensés pour les besoins de Jean-Louis Gasset. A l’échelle des coachs en place en Ligue 1, c’est peu ; un Unai Emery par exemple, cumule 592,15 millions d’euros, en indemnités de transfert. Ça n’en est pas moins 3,2 millions d’euros de plus, que Julien Sablé.

Vous aimerez aussi:  PSG: En baril de pétrole, combien coûtent les joueurs du PSG au Qatar ?

Les recrues les plus chères de Jean-Louis Gasset en carrière

  • Julien Viale (FC Istres, 2006) = 0,2M€
  • Mamadou Doumbia (FC Istres, 2006) = 0,35M€
  • Hassan Souari (FC Istres, 2006) = 0,95M€
  • Isaac Mbenza (Montpellier HSC, 2017) = 1,7M€


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑