Girondins de Bordeaux : Tavernost et Triaud en prennent pour 8000€

14 mars 2011 à 21:47 par admin

0

Nicolas de Tavernost

Le Conseil National de l’Ethique a condamné l’actionnaire principale et le président des Girondins de Bordeaux, Nicolas de Tavernost et Jean-Louis Triaud, à respectivement 3000 euros et 5000 euros d’amende. En cause : les « déclarations publiques et blessantes », selon le CNE, émises envers l’arbitrage après la rencontre Bordeaux – Caen (victoire des Caennais 2 buts à 1 le 12 février).

Jean-Louis Triaud s’était lâché en parlant de « l’incompétence, le manque de sang-froid et de lucidité de trop d’arbitres ». Il s’en était même pris directement à l’homme en noir, Saïd Ennjimi, en revenant vers les vestiaires. On ne plaisante pas avec le Conseil National de l’Ethique, même après une défaite bordelaise…

Vous aimerez aussi:  ASSE, FCGB, FC Metz: Ce que sera le classement final de L2 selon les bookmakers


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut de page ↑