ASSE – Galtier: « Ne pas se battre contre la nature »

10 février 2012 à 18:10 par admin

0
Geoffroy Guichard bache - @Iconsport

Geoffroy Guichard bache - @Iconsport

L’ASSE a décidé d’arrêter de chauffer les terrains du centre de l’Etrat depuis samedi dernier. C’est ce que précise, ce vendredi, l’entraîneur Christophe Galtier dans son traditionnel point-presse. « Il ne faut pas se battre contre la nature, argumente le coach. Dans le contexte actuel où des gens malheureusement souffrent du froid, chauffer un terrain 24h/24h nous paraissait indécent. » Le mot indécent employé par le technicien stéphanois peut se comprend, car chauffer des terrains de football 24 heures sur 24 coûte cher. Et même très cher…

L’ASSE a décidé d’arrêter de chauffer les terrains du centre de l’Etrat

Un reportage diffusé il y a quelques jours sur TF1 faisait d’ailleurs le point sur ce que coûtait le chauffage d’une pelouse comme celle du stade Geoffroy Guichard, le terrain sur lequel évolue d’habitude l’ASSE. Le reportage expliquait alors que pour tenter d’assurer la tenue de la rencontre de Coupe de France entre Bourg-Peronnas et l’OM le 8 février dernier dans l’enceinte, la FFF avait employé les grands moyenns.  La fédération avait installé 6 générateurs d’air chaud tournant 24 heures sur 24. Coût de l’opération: entre 6 et 7000 euros par jour !  Au final, le match a été reporté. Le 8e de finale se tiendra finalement mercredi prochain à 17 heures, toujours à Geoffroy-Guichard. Ces chiffres montrent en tout cas à quel point le froid peut coûter cher aux équipes de football.

Plusieurs reports de matchs sont encore à prévoir ce week-end

Vous aimerez aussi:  10 clubs français au top 100 des affluences dans le monde en 2022

Le responsable de la pelouse du stade où évolue l’ASSE en Ligue 1, interrogé par TF1, avait à ce sujet déclaré que c’était « dommageable que coûte que coûte on veuille faire jouer des matchs de football sachant que malgré tout ce qu’on peut entreprendre, c’est difficile de luter contre les éléments naturels. » Tiens, tiens, Christophe Galtier tenait justement, le même discours, ce vendredi…

Ceara et sa superbe Porsche blanc


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut de page ↑