MHSC: Nicollin primé pour son engagement contre l’homophobie

9 mars 2012 à 17:17 par admin

0
Louis Nicollin @Iconsport

Louis Nicollin @Icon Sport

On se souvient tous de la phrase prononcée par le président emblématique du MHSC, Loulou Nicollin à l’encontre de Benoit Pedretti l’ancien joueur de l’AJ Auxerre : « Lui, c’est une petite tarlouze ». En octobre 2009, le dirigeant héraultais avait été condamné à quatre mois d’interdiction de toute fonction, dont deux fermes, par le comité national de l’éthique. Deux ans et demi plus tard, le président de Montpellier a décroché ce jeudi le prix Pierre-Guénin contre l’homophobie 2012 pour une participation remarquée dans un clip de So films avec le Paris Foot Gay.

Loulou Nicollin, le président du MHSC remporte le prix Pierre-Guénin contre l’homophobie

En mai 2011, Loulou Nicollin le président du MHSC avait réutilisé l’expression « petite tarlouze »dans un clip contre l’homophobie promu par la Ligue de football professionnel (LFP) et financé par la Mairie de Paris et le conseil général d’Ile-de-France. Le dirigeant héraultais intervenait à la fin du film en déclarant « Laissez tomber l’homophobie, c’est réservé aux petites tarlouzes ». « Loulou » a donc partagé ce prix, créé en 2009, avec l’écrivain Virginie Despentes. Les deux lauréats ont reçu une somme de 2.000 euros, que chacun versera à l’association de lutte contre l’homophobie de son choix.

Dans le clip contre l’homophobie, la phrase de Loulou Nicollin a une nouvelle fois fait mouche

Dans ce clip tournée en noir et blanc, le dirigeant emblématique du MHSC mettait un carton rouge à l’homophobie en compagnie de Frederic Thiriez, le président de la Ligue, Ludovic Giuly, Sony Anderson, Dimitri Szarzewski, Nicolas Douchez et Romain Danzé. Chacun y allait de sa petite phrase : « Parce qu’il faut que l’homophobie dans nos stades et ailleurs, cela cesse ! » ou encore « On ne force pas les gauchers à jouer du pied droit alors pourquoi les homos devraient-ils faire semblant d’être hétéro ? » Mais finalement, c’est une nouvelle fois, celle de notre « Loulou » national qui a fait mouche : « Laissez tomber l’homophobie, c’est réservé aux petites tarlouzes ». Il faut dire que les différents protagonistes ne jouaient pas tous dans la même cour… Au niveau des phrases chocs, Nicollin restera imbattable!

Ceara et sa superbe Porsche blanc


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑