Girondins de Bordeaux: Chamakh, enfin il s’exprime (video)

11 décembre 2011 à 15:29 par Palissarde

0

Marouane Chamakh @Icon Sport

L’ancien joueur des Girondins de Bordeaux, aujourd’hui à Arsenal, Marouane Chamakh, est sorti du silence médiatique qui était le sien ces dernières semaines en accueillant chez lui les caméras de Téléfoot. La chaîne TF1 a diffusé la rencontre, ce dimanche, dans son émission. On vous propose de la découvrir ci-dessous. Concrètement, on y apprend que, contre toute attente, Marouane Chamakh ne semble pas contre un retour dans son club d’origine. On se souvient qu’il y a quelques semaines, le président, Jean-Louis Triaud, avait tenté de joindre par téléphone son ancien poulain.

Pourquoi Chamakh n’a pas répondu à Triaud, le président des Girondins de Bordeaux

Triaud n’avait alors reçu aucune réponse. « Je vais faire en sorte de régler tout ça et de le contacter, répond Marouane Chamakh. Je n’étais pas au courant que Triaud a tenté de m’appeler. Je ne suis pas très téléphone. J’ai toujours l’esprit à Bordeaux. Après, il faut trouver un accord. Mais si je devais revenir un jour en France, ce serait là-bas. » Trouver un accord… la mission semble néanmoins bien compliquée. Comme nous vous l’expliquions il y a quelques jours, les prétentions financières de Marouane Chamakh ne sont plus les mêmes aujourd’hui que celles qui étaient les siennes à son époque bordelaise.

Chamakh a enfin reparlé aux médias sur Téléfoot (video)

Chamakh, les pistes pour un transfert d’Arsenal…

Les autres pistes qui semblent s’offrir à l’attaquant pour un éventuel transfert se nomment Totteham, Everton, Newcastle et l’AS Rome, des équipes au potentiel financier plus important que les Girondins de Bordeaux. « Je prendrai une décision vraiment importante au mois de juin, commente Chamakh. Je ne pourrai pas rester comme ça (remplaçant sans jouer à Arsenal, ndlr) éternellement. J’ai été surpris par les offres que j’ai eu. J’espère que ce sera la même chose en fin de saison si j’étais amené à partir. » Ca sent en tout cas la fin pour Chamakh à Arsenal. Pour ce qui est de Bordeaux, il ne reste plus qu’à trouver les moyens financiers de le faire revenir. Et ce n’est pas gagné…

Vous aimerez aussi:  La nouvelle montre de Deschamps vaut 145 000€ et n'existe qu'à 99 exemplaires

Voici ce que pourrait coûter un retour de Chamakh aux Girondins de Bordeaux


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut de page ↑