FC Barcelone: Pique, un tweet silencieux… qui fait du bruit !

11 mars 2012 à 12:49 par Palissarde

0

Gérard Piqué @Icon Sport

Comment créer le buzz avec 3 points de suspension… Et bien demandez à Gerard Piqué ! le joueur du FC Barcelone a réussi à passionner les médias ibériques, samedi soir, avec probablement l’un des tweets les plus courts de sa carrière de footballeur branché 24h/24 sur le réseau de micro-blogging. Ce dimanche, les journaux AS et Marca, détaillent comment, quelques secondes après une action litigieuse impliquant le joueur du Real Madrid, Sergio Ramos, dans le match contre le Bétis Séville, Gerard Piqué s’est permis de twitter ce message bref, mais qui veut tout dire: « … »

Un tweet bref mais intense pour Piqué, la star du FC Barcelone

Oui, l’arbitre de Real – Bétis n’a pas sifflé une éventuelle main de Sergio Ramos. Et oui, cela a visiblement irrité Gerard Piqué. En fait, le minuscule Tweet du joueur du Barça serait sans doute passé inaperçu si celui-ci n’intervenait pas quelques jours après l’ouverture d’un dossier sur le défenseur par le Comité de la Liga. L’international s’était déjà montré critique envers l’arbitrage lors du match du Barça contre le Sporting Gijon (rencontre remportée 3 buts à 1 par la bande à Messi). Il avait alors contesté son expulsion, écopé d’une suspension d’un match et 600 euros d’amende (ce qui correspond pour lui à… 1h30 de salaire).

Piqué aurait-il répondu à sa fédération sur Twitter ?

Vous aimerez aussi:  FC Barcelone: Un nouveau sponsor crytpo à 19M€ pour soulager le Barça

« Le comité de compétition a demandé à Piqué d’exposer sa version des faits sur ce qui s’est passé lors de Barça-Sporting Gijon et doit le faire dans un délai de cinq jours », avait alors détaillé la fédération. Gerard Piqué aurait-il donné sa réponse sur Twitter samedi soir ? En tous les cas, ces points de suspension ne devraient pas plaire à tout le monde. Voilà qui fait beaucoup de bruit pour un tout petit message…

no images were found


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut de page ↑