Les NFT BAYC, cet investissement catastrophe pour Neymar

25 septembre 2022 à 13:45 par Thomas

0
Les NFT achetés par Neymar, au début de l’année, ont vu leur valeur fondre conséquemment, en quelques mois.

Retour au commencement de cette année 2022, au mois de janvier dernier. Au changement, par Neymar, de l’image en profil de ses réseaux sociaux, l’attaquant du PSG a alors choisi de mettre en avant les singes de la série de NFT signée BAYC pour contraction de Bored Ape Yacht Club. A l’époque la collection cartonne, notamment auprès des stars et un millier de déclinaisons du singe choisi en support, sont proposées.

En janvier l’attaquant du PSG investissait plus du million pour des NFT

Neymar en acheté deux, pour un montant total équivalent à 1,1 millions de dollars, ou 159,99 ethereum, pour le BAYC #6633 et 189,69 ETH, le BAYC #5269. Seulement depuis, la valorisation de la série s’est considérablement effondrée. Entre le mois d’avril 2022, à son sommet à 136 ETH (plus de 400 000 € au cours de l’ETH à l’époque), pour le moins cher, et aujourd’hui, le prix plancher a baissé à 72 ETH (105 380 €). Et même à 66 ETH (96 600 €), quelques jours avant pour nous, d’écrire ces lignes.

Vous aimerez aussi:  OGC Nice: INEOS valorise le GYM à plus de 106 M€

Un temps prisée des stars, la valorisation des BAYC s’effondre

Ainsi les deux BAYC de Neymar ont-ils perdu considérablement en cotation, puisqu’ils ne sont estimés « qu’à » 68,7 ETH chacun, ce qui vaut avec un ethereum valant un peu moins de 1 500 euros, un total légèrement supérieur à 200 000 euros, les deux. C’est un échec couteux pour Neymar jusqu’ici, mais rien ne dit qu’aussi rapidement qu’ils se sont dépréciés, les NFT BAYC, ne remonteront pas sur le marché


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut de page ↑