//taboola

Ce que sa société d’image rapporte à Mbappé

18 juin 2024 à 19:10 par Thomas

0
Les droits à l’image prennent de plus en plus de volume dans la carrière de Kylian Mbappé.

C’était l’un des axes de négociations entre Kylian Mbappé et son nouvel employeur, le Real Madrid, que la question des droits de l’image du joueur et de leur exploitation. D’ordinaire le club merengue réclame d’avoir la gestion à part égale, estimant que le club valorise les joueurs (et donc leur image) qui évoluent en son sein. Dans le cas de Mbappé, les rumeurs à ce sujet évoquent un deal à entre 70 et 80% au bénéfice de l’ex-joueur du PSG et le reste au Real Madrid.

Les droits d’image au centre des discussions entre Mbappé et le Real Madrid

Ces droits correspondent pour l’essentiel aux commanditaires qui suivent et soutiennent le champion du monde 2018. A commencer par Nike son équipementier personnel et d’autres marques arrivées successivement dans le temps, telle que les montres Hublot, la maison de haute couture, Dior, le lunetier Oakley ou les bagages Rimowa. Sans parler des sponsoring plus occasionnels ou géographiques, en fonction des régions et des événements sportifs.

La société KEWJF est récemment devenue Interconnected Ventures

Pour les facturer Kylian Mbappé a créé sa société qu’il a d’abord appelé KEWJF, pour acronyme aux initiales familiales : Kylian, Ethan, Wilfried, Jirès et Fayza. Il y a un an quasi tout pile a rejoint la société Ziad Hammoud, ancien collaborateur de la chaîne qatari BeIn Sports, qui la dirige depuis. Quelques mois plus tard, KEWJF a changé son nom pour devenir Interconnected Ventures.

Un bénéfice de 2,2 M€ net, en retrait en 2023 sur l’année 2022

En 2023 selon nos observations à Sportune, Interconnected Ventures a généré un chiffre d’affaires (CA) net de 11,363 millions d’euros dont 3,599 millions d’euros de la France et 7,762 millions d’euros à l’export. Ce CA a baissé de 6,442 millions et 36,18% sur l’année 2022. Au total, le produit de l’exploitation au 31 décembre dernier s’élevait à 12,272 millions d’euros, il est supérieur aux charges de l’exploitation, à 9,477 millions d’euros.

Vous aimerez aussi:  Classement de la Ligue 1 selon la stabilité des effectifs en place

A l’arrivée, Interconnected Ventures a généré un bénéfice net de 2 214 354 euros, en léger retrait de 915 825 euros (-29,26%) sur 2022. La société compte 11 collaborateurs, dont six sont des cadres et les cinq autres des employés.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut de page ↑